Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
Appel
2003, L’hôpital public ne doit pas mourir !
Article mis en ligne le 28 décembre 2002
dernière modification le 9 octobre 2014

par DWebmaster
logo imprimer

Collectif de défense des malades et du collectif des personnels médicaux et non médicaux du centre hospitalier de Versailles

Les assurés sociaux, les personnels des hôpitaux CH Versailles-Le Chesnay,St Germain-Poissy, Meulan-Les Mureaux, Mantes et Avicenne (Bobigny 93) réunis le mercredi 6 novembre 2002 dans la salle Cadoret de la mairie de Versailles, àl’initiative du collectif de défense des malades et du collectif des personnels médicaux et non médicaux du centre hospitalier de Versailles, en présence :

des élus : M. Gendron, Vice président du SAN (Syndicat d’agglomération de la Ville Nouvelle), conseiller régional PCF, Mme Penez, conseillère régionale, M. Brillaut, maire du Chesnay, Mme Nègre, conseillère municipale (Parti Radical de Gauche) de Versailles, M. Casanova, conseiller municipal « Gauche Plurielle » de Versailles, M. Espinat, conseiller général PCF des Yvelines, Mme Merillon, adjoint au maire chargée de la santé àTrappes, M. Miserey, conseiller municipal délégué àla vie citoyenne àMaureps, Mme Welsing, conseillère municipale PS au Chesnay ;

des représentants ou membres des organisations syndicales : syndicats CGT et SUD Santé de l’hôpital Mignot, l’Union départementale FO, CFDT-Utry 78, Union locale CGT des Mureaux, syndicat FO de l’hôpital de Mantes ;

des responsables d’association : M. Thebault, Président de l’Union des Mutuelles des Yvelines, M. Bréard, « Ensemble àGauche au Chesnay », Mlle Weiss, Comité national de Vigilance pour la cancérologie enfantine (hôpital Avicenne de Bobigny 93) ;

avec le soutien : des communistes de Maurepas, de la fédération et des élus du Parti des Travailleurs des Yvelines ;

après lecture des messages de soutien des communes de : Viroflay, Trappes, Vélizy, Marcq, Le Pecq, Elancourt, Noisy-le-Roi, de Mme Pécresse, député UMP de la 2ème circonscription ;

appuyés par plus de 13 000 signatures d’assurés sociaux du département défendant leurs hôpitaux publics, contestant la décision de la DDASS de diminuer l’activité de l’hôpital Mignot.

Après avoir entendu et débattu des très graves problèmes de fonctionnement des hôpitaux, ils estiment que :

  • le droit aux soins doit être égal pour tous
  • l’existence d’hôpitaux publics de qualité est le garant de cette égalité
  • les budgets alloués aux hôpitaux sont insuffisants depuis plusieurs années
  • la fermeture des écoles d’infirmières et l’arrêt de la formation dans certaines disciplines médicales ont été de graves fautes commises par les pouvoirs publics ces dernières années

Ils réaffirment leurs exigences vitales :

  • que soient donnés immédiatement les moyens matériels et humains pour que soient réouverts tous les lits et services fermés en particulier :
  • la réouverture des urgences de nuit sur le site de l’hôpital de St-Germain
  • la réouverture de s lits fermés àl’hôpital Mignot comme dans les autres hôpitaux
  • que soit annulée la dette de l’hôpital Mignot

Ils décident :

  • de se constituer en comité départemental de défense des hôpitaux publics
  • d’appeler les élus, les syndicats, les associations àrejoindre le comité
  • d’alerter et de faire connaître cette initiative, par tous les moyens possibles, àtous les assurés sociaux et les personnels des hôpitaux
  • d’organiser le matin de la manifestation, une délégation appuyée par un rassemblement le 26 novembre à9 heures devant la préfecture pour faire valoir les revendications propres àchaque hôpital et communes àtous.

Informés par les organisations syndicales d’un appel àla grève et àmanifester le mardi 26 novemnre « pour la défense du service public hospitalier et du statut, le maintien de l’unité de l’AP-HP et contre la régionalisation », ils décident d’appeler personnels et population àse joindre àcette manifestation.

(Décisions adoptées àl’unanimité moins 3 abstentions)

 Une nouvelle réunion publique est prévue le lundi 2 décembre à19 heures àla salle St-Exupéry (Mairie de Versailles).


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2002-2018 © Ensemble à Gauche au Chesnay - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.78
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2