Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
Ecrire à Christian Blanc
Pour s’opposer àl’opération « mains sales »
Article mis en ligne le 24 juin 2003
dernière modification le 13 septembre 2014

par MANDIL François
logo imprimer

Il est du devoir du député d’être àl’écoute des citoyens de sa circonscription. Le gouvernement est actuellement en train de faire passer en catimini une loi visant à« simplifier » les appels d’offres en matière de marchés publics. Concrétement, les architectes privés et indépendants vont être mis hors du coup et l’opacité en matière de BTP, si chère àla droite régionale, va ànouveau pouvoir régner.

corruption. Deux critères qu’on peut lui rappeler. Voici un exemple de lettre à faire parvenir à notre député et à adapter selon vos envies. N’oubliez pas de lui laisser votre adresse postale pour obtenir une réponse.

cblanc@assemblee-nationale.fr

Monsieur le député,

Je tiens à attirer votre attention sur le projet du gouvernement sur les marchés publics.
Ce projet remet en cause l¹arsenal anti-corruption qui avait été mis en place, suite notamment au scandale des marchés publics d¹Ile-de-France sous la présidence du RPR Michel Giraud.
Les nouvelles mesures relèvent les seuils pour les marchés de fournitures, de services et pour les travaux. C¹est ainsi près de 94% des marchés qui vont échapper aux procédures actuelles. Ce sont ainsi toutes les procédures mises en place depuis 10 ans pour assurer la concurrence, la transparence et garantir la moralité de la vie publique qui sont remises en cause.
Souhaitez-vous, Monsieur le Député, voir ainsi disparaître l¹ensemble des mesures anti-corruption et que comptez-vous faire pour vous opposer à cette disparition ?
D¹autre part, nous attirons votre attention sur un point crucial : en vertu du principe pénal d¹application de la loi la plus douce, les dispositions nouvelles vont s¹appliquer aux affaires non jugées et donc s¹apparente à une amnistie honteuse et absolument intolérable.
Vous apprêtez-vous, Monsieur le Député, à soutenir cette amnistie ?
Les Verts, qui ont dénoncé les pratiques frauduleuses des marchés en Ile-de-France, vous demandent de choisir la
transparence, de refuser toute amnistie et donc d¹agir pour que le gouvernement renonce à ce projet. Je serai donc , ainsi que tous les Chesnaysiens attachés à l’honneteté, très attentif à votre action pour que le
gouvernement renonce à l¹amnistie et à la mise en coupe réglée de la transparence des marchés publics. Je tiens d’ailleurs à vous rappeler les conséquences de votre élection au cours de laquelle vous avez pu constater le net rejet des électeurs de la circonscription, des personnalités peu regardante en matière de transparence !

Recevez, Monsieur le Député, mes meilleures salutations.


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2002-2018 © Ensemble à Gauche au Chesnay - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.78
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2