Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
ECHOS DU CONSEIL du 20 12 2018
Article mis en ligne le 5 janvier 2019

par DWebmaster

Dernier conseil municipal de la ville du Chesnay, sans tambour ni trompette. Le Préfet accepte, en effet, la fusion des communes du Chesnay et de Rocquencourt dans une Commune nouvelle, dénommée Le Chesnay-Rocquencourt. Cette création sera effective le 1er janvier 2019. A partir de cette date l’ensemble des élus des deux conseils municipaux n’en formeront plus qu’un, jusqu’aux élections municipales de mars 2020.
Celui-ci procèdera, le 2 janvier, à l’élection du maire, du maire délégué, des adjoints et à l’installation des commissions de travail. Il prendra aussi toutes les décisions nécessaires au bon fonctionnement de la nouvelle commune et de son conseil.

Mais revenons au conseil objet de ce texte. Pas beaucoup de points notables si ce n’est une nouvelle adaptation de la réglementation et de la tarification du stationnement dans les parkings hors voirie. Il faudra certainement s’habituer à ces ajustements qui ne clarifient pas vraiment la compréhension, par les usagers, d’un système mal réfléchi dès l’origine.

Attardons nous cependant sur le fait que le conseil, auquel nous nous sommes associés, a autorisé monsieur le maire à signer un protocole impliquant l’avenir des 28 pavillons sociaux de la rue de Jussieu.

Cet ensemble, situé en bas de l’avenue Dutarte, était proposé à la vente, en 2016, suite aux difficultés de gestion du bailleur social OPIEVOY.
La ville du Chesnay avait alors exercé son droit de préemption sur ce secteur afin d’en conserver le caractère social. Des recours juridiques, de nature complexe, ont donné lieu à une laborieuse recherche d’accord qui aboutit à un nouveau protocole. OPFIF (Office Public Foncier d’Ile de France) accepte de se porter acquéreur au bénéfice de la préemption communale, sous condition de la signature de ce protocole et ce avant le 30 avril 2019.
Dans l’attente, les occupants restent dans leur logement.. Affaire à suivre.

Ainsi se terminent les Echos du dernier Conseil municipal de la ville du Chesnay.
Nous vous donnons rendez-vous pour les Echos du premier conseil de la commune du Chesnay-Rocquencourt. Espérons, sans trop d’illusion, trouver en son sein une meilleure attention à nos préoccupations démocratiques, sociales et environnementales.

En tout état de cause nous souhaitons, à toutes et tous, une bonne année 2019.