Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
Une affaire bien pensée
Article mis en ligne le 7 octobre 2012
dernière modification le 26 septembre 2014

par Claude MEUNIER
logo imprimer
Petit historique au sujet du stade Moxouris et du « Chemin des Écoliers »
  • Soit une réserve foncière destinée à un éventuel agrandissement du cimetière communal. Cette éventualité n’étant toujours pas d’actualité, c’est toujours un terrain d’entraînement sportif avec un vestiaire.
  • Soit une allée piétonnière dénommée très justement « Chemin des écoliers »car très empruntée par les enfants scolarisés dans les différents groupes scolaires du quartier.
  • Soit un agréable espace planté de tilleuls terminant ce chemin en face de l’hôpital privé Parly 2, qui aurait pu être aménagé en espace de détente pour adultes et de jeux pour enfants.
  • Soit des adolescents escaladant les grilles d’un lieu qui, inutilisé la grande majorité du temps et ne présentant aucun danger particulier, aurait pu rester libre d’accès.
  • Soit enfin un club de rugby regroupant des adhérents du Chesnay et de la Celle Saint Cloud utilisant ce stade.
  • Soit monsieur le Maire pensant que cette situation se devait d’être améliorée et qu’Il fallait que les adhérents du club de rugby résidents à la Celle Saint Cloud, indispensables au bon fonctionnement du club commun, puissent accéder à ce stade sans rencontrer de problème de stationnement.

Voilà pour l’historique et voici la fin de l’histoire comme souvent dans les projets ( petits ou grands) d’urbanisme de la ville  :
Les tilleuls, affirmés comme en fin de vie, sont sacrifiés au bénéfice d’un parking de 27 places, surdimensionné mais présenté comme indispensable à une utilisation optimale des « installations » et une meilleure circulation dans le quartier et pour faire bonne mesure la sécurisation de cet espace, prévu comme très fréquenté, est assurée par une caméra de vidéo-surveillance.

Que reste-t-il de cet investissement non négligeable ? :
Le club de rugby intercommunal depuis cette facilité d’accès sécurisé qui lui a été accordé a choisi, de façon ingrate, un autre lieu d’entraînement. Le stade se trouvait donc pratiquement privé de toute activité sportive et le parking inutile.
Par chance EDF, proche voisin, s’est trouvé fort gêné par l’arrivée de certains employés, suite au déménagement de ses importants services du boulevard Saint Antoine (Les Mormons rappelez- vous), a demandé de pouvoir profiter à titre onéreux et provisoire des places de parkings. A ce jour ils y sont encore. Mais alors que faire du stade ?
La situation ne pouvait rester dans l’état. L’installation de classes provisoires sur le site du stade Pellouard nécessaire aux travaux de l’école Guynemer ayant contraint à la destruction du logement d’un employé communal il fut décidé d’installer à son bénéfice un mobil-home à l’entrée du stade Moxouris redonnant ainsi à ce lieu un semblant d’utilité.

Résumons- nous :

  • Un stade utilisé désormais uniquement pour le dégourdissement des pattes des pensionnaires de la brigade canine de la police municipale. Des adolescents n’osant plus enfreindre l’interdit suite à la présence du nouvel occupant permanent des lieux. Un espace vert sacrifié pour la création d’un parking bientôt inutile (L’hôpital privé sera certainement intéressé à terme)
    Une vidéo-surveillance inutile à moins que nous assistions à l’amorce d’un terrain de camping ? Bien vu !

Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2002-2018 © Ensemble à Gauche au Chesnay - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.78
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2